Ballet Giselle AC Opera Ballet Production credit Michel Lidvac

Giselle

Pas de Deux de l’acte II


Chorégraphie : d’après Jean Coralli et Jules Perrot,
livret Théophile Gautier
Musique : Adolphe Adam

Chef-d’oeuvre du répertoire romantique, Giselle est un ballet aérien et intemporel sur l’amour éternel. Au deuxième acte, rongé par le remords et la culpabilité, Albrecht erre dans les bois à la recherche de la tombe de Giselle afin de s’y recueillir. Contre toute attente, la jeune fille se présente à lui sous les traits d’une « wili », un fantôme de jeune fille, morte pour avoir trop aimé la danse ou disparue à la fleur de l’âge sans avoir assez satisfait cette folle passion. Hélas ! dès que l’aube pointe, – après
avoir dansé ensemble un émouvant et poétique Pas de Deux où Giselle semble véritablement flotter dans les airs – l’impondérable wili rejoint son royaume nocturne et Albrecht se retrouve seul, hanté par ses tourments.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone