Diane et Actéon


Chorégraphie : d’après Marius Petipa
Musique : Ricardo Drigo


En 1886, Petipa ajouta un nouveau pas de deux, mis en musique par Riccardo Drigo, dans sa production de L’Esméralda de Pugni pour le Ballet Maryinsky, nouveau nom donné au Ballet Impérial Russe. Ce pas de deux s’inspirait du mythe grec d’Artémis ( le prédécesseur de la Diane romaine), sous son aspect de déesse vierge de la chasse, et Actéon, un héros Thébain. Selon les Métamorphoses d’Ovide, Actéon, parti chasser, surpris Artémis, alors qu’elle se baignait dans une source. Outrée et gênée de l’avoir vue nue, elle le punit en le privant de l’usage de la parole et en le transformant en cerf, avec ses bois et son épaisse toison.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone