Alexandra Cardinale portrait

Alexandra Cardinale est admise sur concours à l’âge de dix ans à l’École de Danse du Ballet de l’Opéra National de Paris, dirigée par Claude Bessy. Durant ses six années de sélection et de formation à la danse classique et contemporaine, elle poursuit également une scolarité traditionnelle. Claude Bessy lui confie les premiers rôles de soliste au Palais Garnier.

En juillet 1993, elle se classe première au Concours d’entrée au Corps de Ballet de l’Opéra National de Paris sous la direction de Patrick Dupond. Dès sa première année dans le Ballet de l’Opéra, ce dernier l’invite à danser « hors les murs » dans ses tournées personnelles (Patrick Dupond and Friends ).
Elle est élevée au grade de Coryphée en interprétant la variation de Carmen de Roland Petit sous la direction de Brigitte Lefèvre. Elle danse depuis toutes les grandes œuvres du répertoire classique : la Bayadère, le Lac des Cygnes, Cendrillon, Roméo et Juliette, Don Quichotte de Rudolph Noureev, les ballets de George Balanchine, Roland Petit, Serge Lifar, Vaslav Nijinski, Jerome Robbins, Pierre Lacotte, Maurice Béjart… Et aussi les œuvres contemporaines : Pina Bausch, William Forsythe, Angelin Preljocaj ou Wayne McGregor l’ont choisie pour leurs créations à l’Opéra.

Marie-Claude Pietragalla lui confie le rôle d’Étoile dans Don Quichotte à l’Opéra National de Marseille. Lors de galas internationaux (Japon, États-Unis, Amérique du Sud, Russie, Chine…) qui font connaître l’excellence du ballet français, elle danse aux côtés des danseurs les plus prestigieux.

Parallèlement à sa carrière de danseuse, elle crée en 2010, AC Opéra Ballet Production. Elle met en scène, danse et produit la soirée de ballets Gala d’Étoiles mettant au centre de ses engagements artistiques la transmission de l’héritage du grand répertoire classique et la découverte de créations contemporaines. A travers cette production prestigieuse et accessible à tous, les Danseurs Étoiles et Solistes de l’Opéra de Paris et des scènes internationales sont invités et mis en lumière.

On compte déjà une cinquantaine de représentations devant 60 000 spectateurs lors desquelles le succès est au rendez-vous sur les scènes du Palais des Festivals de Cannes, du Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux, du Centre International de Deauville, du Palais des Congrès de Paris, du Palais des Congrès Atlantia de La Baule, du Centre des Congrès de Rennes Métropole ou encore des Théâtres Lucien Barrière.

> wikipedia

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone